La construction du Château La Tour Blanche date du 18e siècle.

En 1855, à l'occasion de l'Exposition universelle de Paris, le gouvernement impérial demande que soit établi un classement des vins les plus méritants de Gironde. Le Château La Tour Blanche est alors classé premier des Premiers Crus de l'appellation Sauternes.

Mais c'est au début du 20e siècle que l'histoire de ce prestigieux domaine prend toute son originalité. Son dernier propriétaire, Daniel Iffla, surnommé "Osiris", décide de léguer sa propriété à l'Etat, à condition qu'une école de viticulture et de vinification soit créée sur les terres. Ainsi en 1909, le Ministère de l'Agriculture accepte la donation, et deux ans plus tard, il fait construire l'Ecole de Viticulture et d'Œnologie La Tour Blanche.

Malgré son statut particulier, l'exploitation du Château La Tour Blanche est entièrement gérée de façon classique, par d'authentiques professionnels de la vigne et du vin.

Nos Revendeurs
Visite Virtuelle