XVII

XVIIème siècle

Monsieur de Saint-Marc, le fondateur Les personnages qui ont façonné La Tour Blanche sont indissociables de son histoire. Chacun à leur manière, ils ont érigé le domaine au rang des plus grands, en prenant des risques, en étant imaginatif, en sortant des sentiers battus, en investissant. Ces chercheurs d’or - précieux qualificatif qui va si bien au Sauternes - ont créé leurs pierres philosophales en forme de… pépites. Premier d’entre eux : Monsieur de Saint-Marc, seigneur de La Tour Blanche.

Nous pourrions remonter bien plus loin dans le temps, mais la petite chartreuse originelle devenue château se perd un peu dans les actes notariés et autres archives. Il faut donc un début. Monsieur de Saint-Marc, seigneur de La Tour Blanche - qui donna son nom au domaine - est un bon point de départ. Nous sommes alors au milieu du XVIIe siècle. Le personnage était greffier à la Cour du Parlement de Bordeaux. Les latitudes financières dont il disposait lui permirent de transformer le vignoble et l’humble habitation en château de grande tenue. Il fit notamment construire une tour pour justifier de son nom !

Frederick Focke, l’exigent Autre personnage qui a participé activement à la réputation du Château La Tour Blanche, Frederick Focke, originaire d’Allemagne. Cette communauté était alors particulièrement bien représentée dans la région marquée elle aussi par le protestantisme anglais. Monsieur Focke a réinventé le vin liquoreux de Sauternes. Voici comment.

Frederick Focke apporta avec lui la technique dite des vendanges tardives déjà très pratiquée dans son pays d’origine, mais aussi par quelques propriétés de renom comme Yquem ou Suduiraut. Non content d’être un précurseur, Frederick Focke fera partie également de ces propriétaires novateurs influents qui surent convaincre confrères et voisins de vigne – même les plus récalcitrants - à généraliser l’usage des vendanges par tries qui feront le succès de l’appellation.

Preuve du bien-fondé de cette initiative, en 1855, les crus du Sauternais, comme ceux du Médoc, font l’objet d’un classement par le Syndicat des Courtiers en Vins de Bordeaux. À l’époque, il s’agissait de sélectionner les « meilleurs », dignes d’être présentés à l’Exposition Universelle de Paris. Le Château La Tour Blanche - Premier Cru de Sauternes - fit bien entendu partie des premiers élus. Une véritable consécration pour Frederick Focke… qui malheureusement décéda cette même année.

napoleon

1855

Premier des premiers En 1855, sous le Second Empire, les Crus du Sauternais, en même temps que ceux du Médoc, ont fait l’objet d’un classement par le Syndicat des Courtiers en Vins de Bordeaux, sous le contrôle de la Chambre de Commerce.
Cette demande émanait du gouvernement impérial qui voulait présenter, à l’occasion de l’Exposition Universelle de Paris, les vins de la Gironde les plus méritants.
Le Château La Tour Blanche fut placé en tête des Premiers Crus de Sauternes, juste après le Château d’Yquem, l’unique Premier Cru Supérieur de l’appellation.

osiris

1876

Osiris, l’amoureux Après le décès du talentueux Frederick Focke, la famille – épouse, neveux et investisseurs - président aux destinées du domaine reconnu comme un des plus représentatifs de l’appellation. Rentre alors en scène Osiris !

Derrière ce pseudonyme aux allures d’immortel de l’ancienne Égypte se dresse un esthète du vin, Daniel Iffla, amoureux inconditionnel de l’élégance et de la qualité. Le Château La Tour Blanche semblait attendre ce nouveau propriétaire pour révéler son ultime touche d’excellence qui lui va si bien. Osiris est un puissant financier aux ressources infinies. S’il préfère vivre dans l’une ou l’autre de ses villas à Arcachon, il ne manque pas de venir s’installer à La Tour Blanche au moment des vendanges.

Daniel Iffla n’est pas qu’un amoureux des vins de prestige, il est aussi un mécène généreux dans bien des domaines comme la restauration de bâtiments, l’aide aux personnes en détresse, la recherche avec Louis Pasteur…

À son décès, en 1907, nul héritier en vue. Le personnage étonnant précisera sur son testament que la propriété devait alors revenir à l’État français… à condition que l’on crée sur place une école de viticulture et de vinification. Ce que fut dit, fut fait en 1911.

De nos jours

De nos jours

Une volonté de transmission Aujourd’hui, le domaine appartient à la Région Nouvelle-Aquitaine qui en est devenue propriétaire en 2010. Le lycée agricole public propose plusieurs niveaux de formation : classe de troisième « Découverte des métiers du vivant », Baccalauréat Professionnel « Vigne et Vin » et « Commerce des Vins et Spiritueux », Brevet de Technicien Supérieur Agricole (BTSA) « Viticulture-Œnologie » (formation par apprentissage).

Visiter le site de l'école

Depuis 2010, l’École de Viticulture et d’Œnologie et le Château La Tour Blanche ont intégré l’EPLEFPA Bordeaux-Gironde (Etablissement Public Local d’Enseignement et de Formation Professionnelle Agricoles), premier établissement de formations agricoles et viticoles au plan national, qui regroupe deux autres lycées et leurs exploitations : le lycée de Blanquefort et le Château Dillon (AOC Haut- Médoc, Cru Bourgeois), ainsi que le lycée de Libourne-Montagne et les Châteaux Grand Baril (AOC Montagne Saint-Emilion) et Réal Caillou (AOC Lalande de Pomerol).

Un Premier Grand Cru pédagogique Il est important de préciser que même si elle représente un support pédagogique indispensable pour les élèves, l’exploitation du Château La Tour Blanche est entièrement gérée par des professionnels de la vigne et du vin, afin de respecter les exigences qu’impose la gestion d’un Grand Cru Classé de Bordeaux.

Nouvelle Aquitaine EPLEFPA

La Vigne

Un Terroir privilégié L’Appellation d’Origine Contrôlée Sauternes s’étend sur environ 2 000 hectares et comprend cinq communes : Barsac, Bommes, Fargues, Preignac et Sauternes.
Cette région viticole offre un paysage vallonné, où les collines semblent s’être complaisamment exposées aux rayons du soleil.
C’est ce qui explique que le domaine de La Tour Blanche, comme la plupart des Crus Classés de l’appellation, se situe sur une «croupe». Il culmine à 60 mètres au-dessus du niveau de la mer.
Cet avantage favorise une meilleure exposition des vignes, un plus grand drainage des terres, et permet de bénéficier de sols très intéressants. Ces anciennes terres alluviales de la Garonne offrent en effet une surface graveleuse et un sous-sol argilo-calcaire, qui donnent un caractère particulier aux vins produits.

Trois cépages traditionnels Les trois cépages blancs traditionnels du vignoble de l’Appellation d’Origine Contrôlée Sauternes sont le Sémillon, le Sauvignon Blanc et la Muscadelle.
Ils se retrouvent en bonnes proportions au Château La Tour Blanche : 83% de Sémillon, 12% de Sauvignon Blanc et 5% de Muscadelle.
Chacune de ces variétés de raisin offrira au vin ses particularités et son propre caractère, dans un assemblage harmonieux et toujours unique.
Le Sémillon lui confère sa structure, sa belle couleur dorée, et ses arômes de fruits secs, de fruits confits et de miel.
Le Sauvignon Blanc produit un vin très fin, corsé, très aromatique, et apporte une belle fraicheur à l’assemblage.
La Muscadelle, quant à elle, participe au style unique des vins produits par la propriété, en apportant une complexité aromatique supplémentaire grâce à son délicat parfum de grain de muscat et ses notes exotiques et épicées.

Une conduite très rigoureuse du vignoble «On ne fait du bon vin qu’avec de bons raisins». Suivant cet adage, l’équipe du Château La Tour Blanche sait qu’un grand millésime se fait tout d’abord à la vigne. Et ceci tout au long de l’année.
Outre les conditions météorologiques, toujours aléatoires, c’est une conduite très rigoureuse du vignoble qui détermine la qualité du raisin, donc celle du vin.
En accord avec les préoccupations écologiques actuelles, le Château La Tour Blanche a d’ores et déjà engagé de nombreuses démarches pour améliorer ses performances environnementales.
En parallèle des directives des pouvoirs publics, la propriété s’est imposée un cahier des charges exigeant en matière de développement durable. Depuis quelques années elle a pris les devants, à travers des actions concrètes comme le retraitement des effluents, la pulvérisation confinée ou encore de nombreuses expérimentations, notamment en ce qui concerne la protection du vignoble menée selon les méthodes de l’agriculture biologique.
Ces choix ambitieux qui unissent le château et son environnement sont apparus tout naturellement et ont conduit à des reconnaissances concrètes ; en effet, le Château La Tour Blanche est certifié HVE 3 (Hautes Valeurs Environnementales) et est membre de la première association pour le Système de Management Environnemental (SME) du Vin de Bordeaux certifiée ISO 14001.

Les Vendanges

La Pourriture Noble La période des vendanges est sûrement celle que le viticulteur appréhende le plus. Après avoir bien travaillé toute l’année, il doit s’en remettre au bon vouloir et à la clémence de la météo. Dans le Sauternais, peut-être plus qu’ailleurs, l’influence de cette dernière est primordiale. L’emplacement géographique unique de l’appellation est déjà à l’origine d’un certain microclimat. En effet, la rencontre entre la Garonne, fleuve chaud, et le Ciron, un de ses affluents qui lui est froid, favorise la présence de brouillards matinaux dès la fin du mois d’août.

À l’époque des beaux jours ensoleillés du début de l’automne, ces brouillards apportent l’humidité dont l’action combinée avec celle de la chaleur de la journée facilite le développement du botrytis cinerea. Ce champignon microscopique se développe à la surface de la baie et pénètre à l’intérieur grâce à son mycélium, provoquant ce que l’on appelle la Pourriture Noble. Les grains, au stade de maturité physiologique, se parent tout d’abord de tâches brunes. Puis ils changent complètement de couleur et sont recouverts d’une sorte de velours protecteur ; ils sont dits «pourris pleins». Enfin, du fait de la complète évaporation de l’eau, ils se flétrissent et atteignent le stade «rôtis» ou «pourris confits», car ils ont l’aspect et surtout le goût d’un fruit confit. Ce n’est qu’à partir de ce moment que l’on peut procéder à la cueillette.

Une récolte sur mesure Au Château La Tour Blanche, comme dans toute l’appellation, les vendanges se font par «tries» successives. C’est à dire que les vendangeurs passent plusieurs fois dans les rangs (quatre à six fois en moyenne) pour ne cueillir, à chacun de leurs passages, que les grappes ou les parties de grappes, voire les grains, sur lesquels le botrytis a eu une action suffisante.
Du fait d’un rythme de travail irrégulier, en fonction de la météo et du développement de la pourriture, une trentaine de jours, dans une période de près de deux mois, sont nécessaires pour effectuer la récolte.
On comprendra aisément pourquoi la machine à vendanger n’aura jamais sa place ici, du fait de cette sélection sévère et très pointue pratiquée à la main, à même le pied de vigne.

La rareté a un sens Tous les efforts et la patience apportés à un pied de vigne durant tout le temps du développement ne produira que la quantité d’un verre de ce précieux vin. La rareté au Château La Tour Blanche a un sens.
Vous y penserez lors de votre dégustation.

1 pied = 1 verre

La Vinification

La Vinification Les raisins qui arrivent au chai sont parfaitement botrytisés, gorgés de sucre et confits à souhait. Maintenant peut commencer l’acte presque magique de la transformation du raisin en vin.

Une fois sélectionnés sur table de tri et pressés, les raisins donneront des moûts dans lesquels l’action de la Pourriture Noble aura produit, simultanément, une diminution de l’acidité ainsi qu’une augmentation de la richesse en sucre. Le rendement moyen ne dépasse pas les 10 à 15 hectolitres par hectare au domaine de La Tour Blanche, du fait d’une sélection sévère.

Ainsi, seuls les moûts atteignant en moyenne entre 20 et 22 degrés d’alcool potentiel sont sélectionnés pour le 1er Cru Classé ; les jus un peu moins concentrés seront destinés à la production du second ou du troisième vins. Après une nuit de décantation, la fermentation alcoolique peut commencer.

Lorsque l’équilibre désiré entre l’alcool et le sucre est atteint, au bout d’environ deux à trois semaines, la fermentation est arrêtée. C’est donc ce sucre résiduel, non fermenté, qui confère au vin cette liqueur riche et savoureuse.

L'Élevage

Élevage et soins La plus grande attention est portée aux vins du Château La Tour Blanche pendant toute la période de conservation. L’élevage permet au vin de s’affiner au fil du temps.

Comme pour les autres vins, on procède à des ouillages réguliers. Les soutirages se font tous les trois mois afin d’éliminer les lies.

L’élevage dure en moyenne 16 à 18 mois. Au terme de cet élevage, on procède à l’assemblage, déterminé par des dégustations très poussées des différents lots, puis à la mise en bouteilles. Le résultat doit être à la hauteur des exigences de nos clients.

Le précieux nectar est enfin obtenu. Il peut alors commencer à vieillir et à se bonifier.

Techniques et traditions au service de la qualité Le Château La Tour Blanche s’est donné les moyens de sa réputation. Doté des installations les plus modernes et les plus performantes, il a aussi su conserver le caractère traditionnel des métiers du vin.
Les chais, résolument modernes et entièrement climatisés, abritent les traditionnelles barriques bordelaises de 225 litres. Ces dernières sont entièrement renouvelées à chaque millésime, et leur bois, du chêne merrain français, provient de la Nièvre, de l’Allier et des Vosges. La chauffe demandée est moyenne légère afin de garantir un boisé maîtrisé.
Le cuvier est constitué de cuves inox thermo-régulées de capacités variables, afin d’être très précis dans la sélection des vins, y compris pour des lots de faibles volumes.

Le savoir-faire et l’expérience des artisans du vin sont toujours présents à La Tour Blanche. Cependant de nombreuses expérimentations ainsi que d’importants investissements techniques sont réalisés au fil des ans, pour constamment évoluer, et atteindre l’objectif premier du Château : la qualité.

Vivez l'Expérience

Les grands vins de Sauternes sont des vins « plaisir ». Remarquables par leur fruité et leur caractère épicé, ils trouvent l’équilibre idéal entre volume et fraîcheur, due à l’acidité apportée par un terroir d’exception.

Ils peuvent être consommés jeunes, après une décantation qui favorisera leur expression aromatique, ou plus évolués, avec des notes de torréfaction et de minéral. Ils s’apprécient frais mais non frappés, plutôt autour de 10 degrés.

Ils sont délicieux seuls pour un moment de détente ou à l’apéritif. Ils accompagnent aussi très bien le foie gras sous toutes ses formes, ainsi que les poissons fins à la crème et les crustacés. Ils s’accordent à merveille avec une viande blanche ou des plats exotiques à base de fruits et d’épices douces, avec les fromages puissants comme le roquefort, ou encore les desserts fruités.

Pour vous aider à « oser » les Sauternes et à découvrir la grande variété d’accords culinaires qu’offrent ces vins, retrouvez régulièrement les recettes du moment sur le site des Crus Classés de Sauternes & Barsac.

À vous de vivre votre propre expérience Sauternes !

Découvrir les recettes

Visitez le Château La Tour Blanche

La particularité du Château La Tour Blanche et son cadre idyllique attirent de nombreux visiteurs chaque année. Les visites, en français et en anglais, sont ouvertes à tous : professionnels du secteur, amateurs de vin ou encore néophytes curieux. Même s’il est préférable de réserver, la propriété vous accueillera toute l’année du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h, et de juin à septembre du lundi au samedi, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h30.

L’objectif de ces visites est avant tout pédagogique ; il s’agit de faire découvrir aux visiteurs les particularités de l’appellation Sauternes en expliquant, de façon simplifiée ou plus approfondie selon le public, les techniques d’élaboration du Sauternes, de la vigne à la mise en bouteille.

Ainsi, le visiteur s’immiscera dans l’univers des grands crus et dans les mystères de leur fabrication.

La Visite Découverte En savoir plus

La visite guidée comprend un passage dans les vignes (si le temps le permet) pour découvrir l’appellation et le travail du vignoble, une visite des chais avec explication du processus de vinification, et une dégustation de trois vins.

De 1 à 50 personnes
Durée : environ 1 heure
Tarif : 7 euros par personne

La Visite Dégustation Verticale En savoir plus

Le Château La Tour Blanche vous propose une dégustation exceptionnelle. En effet, après la visite guidée du domaine, vous dégusterez trois millésimes à travers les âges, afin de découvrir et comprendre l’évolution d’un Grand Cru Classé de Sauternes.

De 1 à 50 personnes
Durée : environ 1 heure
Tarif : 20 euros par personne

Les Visites Gourmandes En savoir plus

Venez découvrir les accords inattendus avec les vins du Château La Tour Blanche. Pour affiner votre connaissance des vins de Sauternes, nous vous proposons de compléter votre visite avec une dégustation accompagnée de bouchées gourmandes, des plus simples aux plus raffinées.
Deux formules sont proposées : Classique ou Prestige.

De 2 à 40 personnes (sur réservation uniquement)
Durée : environ 1 heure 15
Tarifs : à partir de 20 euros par personne

L’École du Vin du Château La Tour Blanche
Visite + Cours de dégustation
En savoir plus

Vivez une magnifique expérience œnologique à l’Ecole du Vin du Château La Tour Blanche !
Venez découvrir les secrets de fabrication des vins et l’art de la dégustation en suivant un cours d’initiation qui vous dévoilera le vocabulaire, les techniques et les sensations du vin à travers des ateliers pratiques et ludiques.
Vous dégusterez 7 vins (blanc sec, rosé, rouge et liquoreux) produits par le domaine, dont le grand cru classé, pour en découvrir les précieux arômes.
Pour clôturer cette expérience, arpentez les vignes, le cuvier et le chai à barriques au cours d’une visite privée insolite de la propriété.

De 2 à 16 personnes (sur réservation uniquement)
Durée : environ 2 heures
Tarif : 30 euros par personne

Les Visites Déjeuner En savoir plus

Vivez une expérience unique en découvrant et en dégustant nos vins le temps d’un déjeuner au château. Après une visite guidée au cours de laquelle vous seront révélés les secrets de fabrication des célèbres vins liquoreux de Sauternes, vous profiterez, en compagnie d’un représentant de la propriété, d’un repas mettant en valeur les accords mets et vins, dans la quiétude de notre salle de réception avec vue sur le chai à barriques.
Plusieurs formules sont proposées : 12 carats, 24 carats et Millésimes d’exception.

Pour des groupes de 12 à 32 personnes (sur réservation uniquement)
Durée : environ 3 heures 30
Tarifs : à partir de 89 euros par personne

Détails et réservation de votre visite

Connus pour leurs grands crus de Sauternes, nos terroirs offrent aussi une palette souvent méconnue, permettant la production de merveilleux blancs secs, mais aussi de gourmands vins rouges ou rosés.
« Finesse et élégance » Télécharger la présentation
La Tour Blanche

Château La Tour Blanche

Premier Cru Classé en 1855

Ce vin est le résultat d’une sélection très sévère, unissant, grâce à un savoir-faire unique, l’expression d’un grand terroir et le meilleur de la Pourriture Noble. Le style du Château La Tour Blanche se caractérise par un superbe équilibre entre puissance et fraicheur, et une grande complexité aromatique. La politique d’extrême qualité menée au Château La Tour Blanche a conduit à ne pas mettre en bouteilles certains millésimes jugés seulement passables. Ce fut le cas pour les millésimes 1992, 1993 et 2000.

« L’équipe du Château La Tour Blanche a vu la récolte du 2015 s’achever avec le sentiment d’avoir encore réussi un très grand millésime. » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

2015

Le nez s’ouvre sur des notes subtiles de vanille auxquelles viennent se mêler des arômes de fruits secs (noisette grillée) et de fruits à noyau (abricot, mangue). La bouche est très plaisante par son onctuosité et son velouté immédiat, et présente une gamme aromatique variée (abricot, goyave, ananas, pomélo) qui apporte fruité et fraicheur. Le ton est donné ! L’ensemble montre les qualités d’un très grand millésime dans lequel coexistent complexité, saveur, fraicheur et élégance.

« Il dévoile à la fois puissance et complexité alliées à une très grande élégance » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

2014

Le nez est ouvert, expressif. Il laisse percevoir des notes gourmandes de fruits jaunes et d’agrumes. La bouche est riche, onctueuse avec beaucoup de vivacité, presque acidulée.
Les agrumes (orange, citron, bergamote) donnent un relief incroyable à ce millésime.
L’harmonie entre les fruits, la fraicheur et la liqueur nous laisse apprécier un équilibre subtil et élégant.

« Millésime exigeant, ce 2013 représente bien la fraîcheur caractéristique de La Tour Blanche » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

2013

Belle robe jaune paille. A l’agitation le nez s’ouvre sur des notes aériennes de camomille et de poire. En bouche, le vin évolue sur de subtiles notes confites, de compotée d’abricot et de vanille. La bouche est ample, onctueuse et remarquablement équilibrée, prolongée par une finale longue et fraiche.

« Ce vin offre une belle complexité, une grande pureté aromatique et une fraicheur très agréable » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

2012

Belle robe jaune paille à reflets verts. Le nez dévoile des notes fruitées, de muscat et de rose. La bouche est charnue, onctueuse, et évolue sur des notes de grain de muscat et de pâte de fruit. La finale se révèle très gourmande avec des fruits confits mêlés à de fines notes de vanille.

« La finale longue se poursuit sur des notes de praline et de caramel au lait. Divin ! » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

2011

La robe est jaune paille aux reflets or.
Au premier nez des notes subtiles de vanille et de grillé apparaissent. A l’agitation des notes plus complexes de fumé et de fruits « sur mûris » font leur entrée.
La bouche est remarquable, elle est à la fois opulente, onctueuse et soyeuse, agrémentée d’une corbeille de fruits jaunes (abricot, ananas...) et d’épices douces comme la vanille et la cannelle, un vrai régal pour les papilles.

« La finale nous transporte durant un long moment dans la finesse et l’élégance. Sublime ! » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

2010

La robe se pare d’une belle teinte jaune doré.
Le bouquet nous emmène directement en voyage à travers des senteurs de vanille et de fleurs. C’est en bouche que l’on perçoit vraiment la grandeur de ce millésime.
Le palais se révèle gras, ample, onctueux, et d’une remarquable légèreté. On y décèle de délicieuses touches de vanille, de citron confit et de pâte de fruits.

« Le cépage Sémillon donne, sur ce millésime, des arômes très concentrés de fruits exotiques, de fruits frais et parfois même de cassis. Un très grand millésime. » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

2009

Au nez se dégagent des notes d’agrumes, de fruits exotiques et de pain grillé.
À l’agitation les fruits secs de type abricot, puis des notes de fraicheur mentholée et exotique du type goyave et ananas.
La bouche est ample, suave, fruitée avec un bel équilibre alcool, sucre, acidité. Toute la fraicheur tapisse le palais et met en relief les fruits frais, les fruits confits et la finale légèrement vanillée.

« Millésime exigeant, produit en très faible quantité, ce 2008 présente tout de même une belle liqueur, un caractère très fruité, ainsi que beaucoup de finesse et d’élégance. » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

2008

La couleur est jaune doré avec beaucoup de brillance et de limpidité.
On trouve un nez de vanille et de citron confit évoluant sur des touches de menthe. À l'agitation, des épices comme la cannelle sont présentes, et se développent sur des notes de pain grillé.
Très belle attaque en bouche, riche et onctueuse, avec de la fraîcheur à la fois citronnée et mentholée.
On retrouve encore cette note de pain grillé accompagnée d’abricot, arôme de fruit confit traditionnel des Sauternes. La persistance aromatique est bonne et finit sur des notes épicées.

« Ce millésime affiche une complexité, une finesse et une pureté exceptionnelles. » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

2007

De couleur jaune clair, limpide et brillante. Le nez révèle de belles touches de vanille et de grillé, avec, après agitation, des notes muscatées, fleuries et épicées, telles que le tilleul, l’acacia et le gingembre. La mise en bouche est très agréable, avec de l’ampleur, du volume et de la nervosité.
Ce bel équilibre nous amène en milieu de bouche aux agrumes confits, à l’abricot sec, ainsi qu’aux notes de noisette grillée, de fumée, avec une finale épicée. 2007 se classe parmi les grandes années de Sauternes.

« Un très beau vin, tout en équilibre et en fraîcheur, avec une belle concentration. » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

2006

Robe jaune doré. Le nez se développe sur des arômes de fruits exotiques (fruits de la passion, mangue) et sur des notes de fruits confits avec une légère touche de muscat. L’attaque est élégante, souple, d’une belle ampleur ouvrant sur le fruit. C’est très exotique avec beaucoup de fraîcheur et de vivacité. La finale est riche et nerveuse.

« Ce millésime d’exception fait incontestablement partie des grandes années à conserver dans sa cave. » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

2005

La robe est jaune doré.
Le nez révèle une grande expression exotique avec des notes d’ananas. Des touches de pain grillé, de tilleul, de mandarine et de résine se détectent après agitation.
En bouche l’attaque est très riche, avec un équilibre raffiné, légèrement acide, et se prolongeant sur une très belle longueur.

« Ce millésime puissant s’inscrit dans la pure tradition des vins de La Tour Blanche. » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

2004

La robe est jaune doré.
Le nez révèle des arômes de vanille, de pain grillé et de fruits confits. À l’agitation, des notes d’abricot sec, des touches de menthe et de zestes d’agrumes se dévoilent.
L’attaque en bouche est souple, avec un joli volume. L’expression aromatique est mise en valeur par la fraîcheur du vin, et on distingue très nettement les notes d’abricot sec et d’agrumes présentes en milieu de bouche. La finale est soyeuse et épicée.

« Des raisins d’une qualité exceptionnelle et de fortes concentrations jamais rencontrées depuis 50 ans nous laissent découvrir un millésime extraordinaire. » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

2003

La robe est dorée, or clair. Le nez est frais grâce à de légères touches de menthe et de fruits exotiques. Il tourne également autour des fleurs, des agrumes, ainsi que la brioche.
L’attaque en bouche est onctueuse, riche, ample avec beaucoup de volume. Les arômes sont très concentrés sur les fruits confits, avec de l’abricot, de la figue, des raisins secs. On trouve également une petite touche boisée sur une belle finale.

« La longueur en bouche de ce vin peut le classer parmi les millésimes marquant du nouveau millénaire. » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

2002

La robe est de couleur jaune paille, limpide et brillante. On trouve au nez beaucoup de fruits frais et de fruits confits. À l’agitation, des notes d’agrumes (citron, orange) et de fruits exotiques donnent de la fraîcheur.
En bouche, l’attaque très ronde, souple et généreuse donne à ce vin un très beau cachet de finesse et de richesse. Bel équilibre, de gras, d’acidité et de matière. Les fruits confits et les fruits frais permettent de donner de la persistance aromatique.

« Avec un bel équilibre et une longueur en bouche importante, ce vin est d’une très grande complexité. » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

2001

La robe est jaune d’or.
Au nez les arômes de fruits confits, abricots, citron confit, fruits blancs très mûrs, rôti, se dégagent avec une forte intensité.
En bouche, après une attaque des plus souples et d’une belle ampleur, on découvre tous les fruits très frais et très mûrs, jaunes et blancs, ainsi que beaucoup d’agrumes confits.

La Tour Blanche

2000

Millésime non produit.

« Une grande harmonie et beaucoup de charme dans ce vin à la fois complexe et puissant. » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

1999

La robe est dorée avec des reflets ambrés. Les arômes qui se dégagent au nez sont très frais sur des notes de menthe, rhubarbe, cannelle et fruits secs, notamment abricot.
En bouche, l’attaque offre une belle structure, souple et fraîche. Il y a un beau relief et un bon volume. Elle se prolonge sur des arômes de fruits confits, avec du raisins secs et du pruneau.
La délicate sensation de fraîcheur évolue subtilement vers une légère pointe d’amertume rappelant les écorces d’orange ou la confiture d’orange amère. La fin de bouche est importante avec une belle longueur.

« Doté d’une belle liqueur, ce millésime 1998 est un vin très élégant et d’une grande finesse. » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

1998

La robe est jaune paille. On trouve au nez beaucoup de fruits frais, tels que l’abricot ou la pêche, mais aussi de la cire d’abeille et de la cannelle.
En bouche, l’attaque est très souple, avec beaucoup d’ampleur et de rondeur. On note une grande complexité aromatique dominée par des fruits confits.
La finale est épicée, évoluant vers des saveurs miellées de bonbon.

« L’un des tout meilleurs millésimes du Château La Tour Blanche de ces trente dernières années, doté d’un charme et d’une élégance rares. » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

1997

Très belle robe dorée. Au nez, une très jolie intensité aromatique dévoile des notes très fruitées. A l’agitation, les arômes qui ressortent sont très concentrés. En bouche l’attaque est souple et ample. Le fruité trouvé au nez est colossal, avec du gras, du volume et de l’ampleur.
On découvre un côté soyeux avec des notes de fruits confits, caramel et crème brûlée. La finale est longue et persiste sur les fruits confits et sur des arômes de fleurs blanches. On trouve également des notes de pain d’épice et de fruits secs comme la figue et les dattes.

« Vin élégant, féminin,
et d’un bel équilibre. »
Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

1996

Robe jaune doré à reflets ambrés. Au nez se dégagent des arômes de pate de fruits confits, de raisins de Corinthe et de pruneau. L’agitation fait apparaitre des notes de menthe, ainsi qu’une belle minéralité, accompagnée du fumé caractéristique des vins du château qui ont commencé leur vieillissement.
La bouche est souple et onctueuse, révélant le caractère « rôti » du raisin atteint par la pourriture noble, et confirme les arômes trouvés au nez ainsi que la fraîcheur mentholée.
La finale est marquée par des notes fumées, grillées et minérales, accompagnées d’épices douces.

« Beau millésime à classer parmi les grands classiques de la propriété » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

1995

Très belle robe ambrée. Le nez s’ouvre sur des notes de raisins secs, de pain d’épices et de poivre blanc. La bouche est onctueuse et évolue sur des notes complexes d’épices douces telles que le safran. Belle harmonie entre les fruits confits, les agrumes et les épices. La finale est plaisante avec des notes de zestes qui allongent la bouche et la ponctuent d’une belle touche de fraicheur.

« Une sévère sélection et des rendements maitrisés ont permis de produire un millésime agréable » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

1994

Belle robe vieil or. Le nez s’ouvre spontanément sur des senteurs marquées par le safran. Avec l’aération, le bouquet devient plus complexe et des fruits confits font leur apparition. La bouche est agréable avec une liqueur toujours présente et des notes surprenantes d’épices douces et de fruits secs. La finale évolue sur des arômes de pâte de coing et se termine sur des notes légèrement fumées bien caractéristiques des vieux millésimes du domaine.

La Tour Blanche

1993

Millésime non produit.

La Tour Blanche

1992

Millésime non produit.

« Un millésime honorable mais très rare » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

1991

Belle robe au reflets ambrés. Le nez s’ouvre sur des notes fraiches d’agrumes et de minéral. A l’agitation des notes complexes de sous-bois et de boite à cigare apparaissent. La bouche est plaisante avec une liqueur fondue mais toujours présente, et laisse percevoir des arômes d’agrumes, de fruits confits et de fumée. La finale montre une belle persistance et se termine sur des notes de feuille de tabac et de zestes d’agrumes.

« Le botrytis cinerea a permis une forte concentration des raisins, donnant au vin des arômes de fruits confits d’une incroyable pureté. » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

1990

La couleur de ce millésime est dorée, légèrement ambrée. Le nez donne des arômes frais portés sur le fruité. On y trouve des notes de rhubarbe et d’abricot. L’attaque en bouche est ample et souple avec des arômes marqués de fruits.
La gamme aromatique continue sur des notes florales et caramel.
Il y a une belle vivacité qui donne à ce millésime une persistance aromatique importante. On finit par des notes minérales.

« Très bon millésime avec de belles concentrations et une grande aptitude au vieillissement. » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

1989

La couleur est jaune doré à reflets ambrés, avec une bonne brillance. Le nez est fin et aérien sur un arôme de muscat. On trouve également des notes de type menthe et cannelle. En bouche, l’attaque est souple et assez ample.
Les arômes sont très portés sur les fruits confits avec un volume de bouche intéressant. Tout cela donne à ce millésime une finale assez longue et persistante qui fait de ce vin une grande bouteille.

« Ce millésime signe définitivement le renouveau de la propriété avec beaucoup d’élégance. » Télécharger la fiche technique
La Tour Blanche

1988

La robe a une couleur or soutenu avec des reflets ambrés. Au nez, il y a des arômes de fruits secs, notamment raisins secs et figues sèches. Il y a également des notes de paille et de foin.
Pour apprécier pleinement le nez de ce millésime, il faut lui donner une bonne aération. En bouche, l’attaque est souple, sur un bon équilibre et une certaine ampleur autour du pain d’épice.
Des arômes de caramel et de pomme cuite viennent compéter la gamme aromatique de ce millésime.

Les Charmilles de La Tour Blanche Brumes de La Tour Blanche Duo de La Tour Blanche Les Jardins de La Tour Blanche blanc Les Jardins de La Tour Blanche rouge Les Jardins de La Tour Blanche rosé
« Un Sauternes classique plein d’harmonie. » Télécharger la présentation
Les Charmilles de La Tour Blanche

Les Charmilles de La Tour Blanche

Dans ce second vin du Château La Tour Blanche se retrouve tout le savoir-faire de son aîné. D’un style plus aérien, il présente une palette aromatique large et variée ainsi qu’un bel équilibre grâce à beaucoup de fraicheur et d’élégance.

Château La Tour Blanche Brumes de La Tour Blanche Duo de La Tour Blanche Les Jardins de La Tour Blanche blanc Les Jardins de La Tour Blanche rouge Les Jardins de La Tour Blanche rosé
« Sauternes moderne et sans complexes » Télécharger la présentation
Brumes de La Tour Blanche

Brumes de La Tour Blanche

Ce vin est issu d’une sélection de jus moins concentrés, obtenus par tries manuelles successives des trois cépages traditionnels vinifiés en cuves en inox.
Frais et léger comme les brumes du sauternais, il se caractérise ainsi par une belle structure à la sucrosité modérée, une grande pureté aromatique et une vivacité très agréable, qui en font un vin tout en équilibre et en fruité, idéal à l’apéritif, à apprécier bien frais et sans attendre.

Château La Tour Blanche Les Charmilles de La Tour Blanche Duo de La Tour Blanche Les Jardins de La Tour Blanche blanc Les Jardins de La Tour Blanche rouge Les Jardins de La Tour Blanche rosé
« Une expression différente d’un grand terroir de Sauternes. » Télécharger la présentation
Duo de La Tour Blanche

Duo de La Tour Blanche

Duo de La Tour Blanche, dont le nom s’explique par l’assemblage harmonieux de deux des trois cépages sauternais, le Sémillon (65%) et le Sauvignon Blanc (35%), est un vin blanc sec à la fois charnu et plein de finesse, au boisé maitrisé, offrant un caractère très aromatique ainsi qu’une belle minéralité.

Château La Tour Blanche Les Charmilles de La Tour Blanche Brumes de La Tour Blanche Les Jardins de La Tour Blanche blanc Les Jardins de La Tour Blanche rouge Les Jardins de La Tour Blanche rosé
« Un blanc sec fruité et gourmand. » Télécharger la présentation
Les Jardins de La Tour Blanche blanc

Les Jardins de La Tour Blanche blanc

Ce vin blanc sec est élaboré à 100% à partir du cépage Sauvignon Blanc et vinifié en cuves en inox.
Très expressif, il présente des notes d’agrumes, de cassis, et séduit par sa fraicheur et sa persistance aromatique.

Château La Tour Blanche Les Charmilles de La Tour Blanche Brumes de La Tour Blanche Duo de La Tour Blanche Les Jardins de La Tour Blanche rouge Les Jardins de La Tour Blanche rosé
« Un vin rouge tout en rondeur et généreux. » Télécharger la présentation
Les Jardins de La Tour Blanche rouge

Les Jardins de La Tour Blanche rouge

Ce vin rouge est essentiellement élaboré à partir du cépage Merlot.
Il est doté d’une belle structure gourmande, combinant à merveille l’expression aromatique de fruits bien mûrs et des notes subtiles de vanille et d’épices.

Château La Tour Blanche Les Charmilles de La Tour Blanche Brumes de La Tour Blanche Duo de La Tour Blanche Les Jardins de La Tour Blanche blanc Les Jardins de La Tour Blanche rosé
« Un rosé frais et fruité. » Télécharger la présentation
les-jardins-de-la-tour-blanche-rose

Les Jardins de La Tour Blanche rosé

Ce rosé est élaboré à partir du cépage Merlot. Doté d’une belle vivacité, ce vin offre beaucoup de fraicheur dans un style très aromatique.

Château La Tour Blanche Les Charmilles de La Tour Blanche Brumes de La Tour Blanche Duo de La Tour Blanche Les Jardins de La Tour Blanche blanc Les Jardins de La Tour Blanche rouge

Château La Tour Blanche

Premier Cru Classé en 1855 - Sauternes
33210 Bommes - France
T +33 (0)5 57 98 02 73
F +33 (0)5 57 98 02 78
tour-blanche@tour-blanche.com

Dossier de presse
Photothèque
Packshots
École de Viticulture et d'Œnologie de La Tour Blanche EPLEFPA Bordeaux Gironde Région Nouvelle-Aquitaine
Union des Grands Crus de Bordeaux Conseil des Grands Crus Classés en 1855 Crus Classés de Sauternes & Barsac Commanderie du Bontemps de Médoc et des Graves, Sauternes et Barsac
Organisme de Défense et de Gestion des Vins de Sauternes-Barsac Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux Académie du Vin de Bordeaux
Bordeaux Tourisme et Congrès Office de Tourisme de Sauternes, Graves & Pays de Langon La Cité du Vin